NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

24 janvier 2009

EGLISE AXIAT (ARIEGE) suite

LE CLOCHER ET SON PARATONNERRE.......

DSC00261b

DSC00264b

LA PORTE D'ENTREE...... DSC00275

INTERIEUR DE L'EGLISE DEMAIN.....

Posté par francoisepaul à 04:07 - ARIEGE - Commentaires [72] - Permalien [#]

23 janvier 2009

EGLISE ROMANE AXIAT (ARIEGE)

  (Église Saint Julien)


Le Comte de Foix ROGER II (+1124), fit donation de l’église d’Axiat à l’abbaye de Cluny le 25 janvier 1075. Une bulle du pape GÉLASE II (1105/1111), en 1118 confirmait la donation de plusieurs églises, dont Camon et Axiat, à l’abbaye de Lagrasse. Il est possible que ce soit à l’influence des moines bénédictins que l’église d’Axiat doit d’avoir été construite avec plus de soin que les autres églises rurales. Elle se distingue aussi par son clocher carré dressé à la croisée du transept selon les convenances liturgiques mais contraire aux coutumes de ces vallées. Sa maçonnerie soignée, bâtie sur une fondation de blocs de granit, est en moellons de moyen appareil de tuf de Verneaux mêlé de calcaire à grain fin, sauf le mur nord dressé en calcaire compact et refait par la suite.          


C’est un petit édifice à une seule nef voûtée en ber­ceau, avec un transept sur lequel s’ouvrent trois absides, celle du milieu étant plus grande et plus allongée. La nef est sans ouvertures, elle ne reçoit de jour que par la petite fenêtre de l’abside centrale et par les deux fenêtres laté­rales des transepts. Des colonnes supportent l’arc des absides ; leurs chapiteaux sont imités du corinthien et ornés de feuillages où apparaissent une tête de lion, un oiseau, des serpents entrelacés. Les corniches et les ban­deaux sont ornés de palmettes et de rinceaux. Les absides sont voûtées en cul-de-four. L’entrée des absi­dioles est encadrée de colonnettes.


La nef de trois travées est plus simple, elle s’accom­pagne de pilastres sans sculptures qui supportent les deux arcs doubleaux renforçant la voûte en berceau. La voûte de la croisée est également en berceau comme celle des croisillons. Les arcades de la croisée sont renforcées, ainsi que leurs dosserets, pour supporter le clo­cher.


Le portail s’ouvre dans l’axe de la façade ouest, abrité par un porche. Les sculptures grossières contrastent avec la richesse et la finesse de l’ornementation des absides. Les chapiteaux cubiques sont ornés à gauche de bandes en chevrons, à droite de serpents.  Le portail est sommé d’une corniche reposant sur des corbeaux ornés de têtes, de boutons et de billettes.


Au-dessus de la croisée s’élève le clocher construit sur plan carré, couronné par une flèche pyramidale cou­verte d’ardoises ; il est ajouré sur quatre faces par deux étages de baies triples ou quadruples.


La décoration des bandeaux des piliers et le soin apporté à la maçonnerie semblent indiquer que l’église a été reconstruite au XII° siècle. peut-être après la donation à l’abbaye de Lagrasse et que certains éléments, dont le portail de l’ancienne église de la donation de 1075, ont été conservés, y compris le mur nord dont le mauvais état a exigé une reconstruction lors de la restauration de 1872.      

(Cl. Aliquot, conservateur des Antiquités et Objets d’Art de l’Ariège, Docteur en Histoire)

DSC00260

DSC00262

DSC00266

DSC00259

SUITE DE LA VISITE DEMAIN.......

Posté par francoisepaul à 04:03 - ARIEGE - Commentaires [83] - Permalien [#]

22 janvier 2009

FONTAINE DE FONTESTORBES (ARIEGE)

La fontaine intermittente de Fontestorbes est une curiosité naturelle.

Les documents historiques attestent l’existence de cette fontaine depuis les époques les plus anciennes.
Les légendes liées à son caractère mystérieux ont suscité de tout temps la curiosité des hommes: à l’époque on racontait que cette caverne abritait des fées bienfaisantes.

La nuit elles lavaient leur linge à l’aide de battoirs en or, ce qui expliquait le bruit assourdissant qui sortait des entrailles de la terre.

Cette fontaine sort d’une grotte naturelle en forme de porche au pied de la falaise du Roc du Mayne à 1 kilomètre de Bélesta sur la route qui conduit au château de Montségur.
Du début de l’été au mois d’octobre, le débit des eaux s’interrompt de manière régulière (toutes les 20minutes) puis coule à nouveau durant le même laps de temps.

Ce n’est qu’en 1965 qu’un ingénieur du laboratoire du CNRS de Moulis, Alain Mangin, réussit à expliquer scientifiquement ce phénomène: la fontaine de Fontestorbes se trouve dans une zone karstique c’est-à-dire une montagne percée par de multiples cavités, couloirs et conduits souterrains creusés par l’eau elle-même, au cours de l’histoire géologique.

La fontaine est en fait la résurgence d’un vaste bassin versant situé bien plus haut sur le plateau de Sault.
Cette nappe d’eau souterraine alimente la source à deux niveaux, formant un siphon qui libère l’eau en fonction du niveau de remplissage de cette réserve naturelle.

Ainsi l’intermittence se produit essentiellement entre juillet et octobre car en hiver le débit est fort en permanence en raison de la forte pluviosité.
Mais quand cet impressionnant phénomène se produit, le débit de la fontaine est tellement important (1800 litres d’eau par seconde en moyenne et 3100 en période de crue) qu’il triple le cours de l’Hers qui passe à quelques mètres de là.

information http://www.ariegenews.com/news/news-2-3-1357.htm

DE LA VAPEUR D'EAU SE DEGAGE DE CETTE FONTAINE, ON VOIT SUR LES PHOTOS CE BROUILLARD.....

DSC00341

DSC00342

DSC00343

DSC00344

DSC00345

DSC00346

Posté par francoisepaul à 03:48 - ARIEGE - Commentaires [78] - Permalien [#]

20 janvier 2009

EGLISE ROMANE DE VERDUN SUR ARIEGE (ARIEGE) DU 12ème

L’église de VERDUN est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1910. C'est un des joyaux de l'art roman en Ariège.

Son caractère montagnard offre un contraste saisissant avec le village que l'on surnomme le petit Nice...
Encore sous le choc du majestueux massif du Quié, vous entrez à pas feutrés dans l'univers du silence. Le village blotti sur les contreforts du massif du Quié a le privilège d'être tout au long de l'année inondé de soleil. Un véritable petit Nice ariégeois, aime-t-on à chuchoter dans les environs! Sur ses hauteurs, près du ruisseau de Moulines, trône l'église romane de Verdun, une des innombrables églises ou chapelles qui éclairent la vallée par la diversité de leurs formes.
Fortement marqué par le caractère montagnard de la population fidèle à ses cultes païens, des influences catalanes ou toulousaines, l'art roman ariégeois comblera l'amateur à la recherche du détail, des formes, des styles, de la simplicité. C'est un moment privilégié que d'essayer au pied de ces bâtisses d'imaginer ce que fut jadis cette époque de construction et ceux qui, la foi pour moteur, les édifièrent.
Construite par les moines de Cluny venus s'installer en Ariège aux XI et XIIe-siècles, puis possession des chanoines de Saint-Volusien de Foix, ce  merveilleux témoignage roman possède encore à ce jour toute sa beauté de l'époque malgré les fortes inondations qui occasionnèrent surtout en 1875 de gros dégâts et de nombreuses victimes.

informations mairie de Verdun....

DSC00212

DSC00219

DSC00217

PORTE D'ENTREE MALHEUREUSEMENT FERMEE.....

DSC00222

LES CLOCHES.....

DSC00213

Posté par francoisepaul à 03:50 - ARIEGE - Commentaires [86] - Permalien [#]

19 janvier 2009

PAYSAGES ENNEIGES DE L'ARIEGE......

AVANT DE CONTINUER DES PHOTOS DU VILLAGE DE VILLECROZE (VAR) UN PEU DE DEPAYSEMENT......

DSC00233

DSC00246

VUE DEPUIS LE CHALET OU J'ETAIS.......

DSC00256

UN AUTRE VERSANT PLEIN SUD.......

DSC00216

Posté par francoisepaul à 03:45 - ARIEGE - Commentaires [96] - Permalien [#]

09 mars 2008

CHATEAU LORDAT (près LUZENAC).....

Le château de Lordat domine toute la haute vallée de l'Ariège, le Sabarthès.
Les premières constructions remontent vraisemblablement aux IX et Xèmes
siècles. Il est cité de manière explicite en 1034, relevant alors des comtes
de Foix. Les ruines visibles aujourd'hui sont celles du château qui existait aux X
et XIèmes siècles. Il fut agrandi au XIIIème siècle et occupé pendant la croisade
contre les Albigeois. Le serment du vicomte de Béarn et du comte de Foix (1213)
fait état du château de Lordat, parmi les places fortes remises au roi de France.
La citerne voûtée et cimentée est encore bien visible, mais c'est l'entrée,
protégée par une tour carrée, qui conserve le mieux son aspect d'origine.
Classé Monument Historique depuis 1923, il serait cependant judicieux, comme
les autres citadelles de la région, de penser à réaliser des travaux de sauvegarde
et de restauration. La nature reprend ses droits en progressant lentement mais
sûrement sur les pierres que le temps érode ...  Sa position bien détachée sur un
piton calcaire en fait un belvédère sur le Sabarthès, le sillon de l'Ariège vers Ax

et la chaîne frontière, du côté de l'Andorre.

informations internet...

Photo_242

Photo_241

Posté par francoisepaul à 05:01 - ARIEGE - Commentaires [83] - Permalien [#]

01 mars 2008

QUELQUES VUES SUR LES PYRENEES (ARIEGE).....PAS BEAUCOUP DE NEIGE

DSC08946

DSC08952

DSC08953

DSC08955

Posté par francoisepaul à 04:21 - ARIEGE - Commentaires [86] - Permalien [#]

28 février 2008

VIEUX LAVOIR A ALBIES 'ARIEGE).....

DSC08914

DSC08915

DSC08916

DSC08917

Posté par francoisepaul à 05:01 - ARIEGE - Commentaires [77] - Permalien [#]

27 février 2008

L'ARIEGE A ALBIES..... VILLAGE DE MES VACANCES

L'Ariège prend sa source au lac Noir, dans le cirque de Font Nègre, aux environs
du Pas de la Case et du port d'Envalira, un des plus hauts cols des Pyrénées
(2400 m). Coulant d'abord vers le Nord-Est dans une vallée étroite et souvent
en gorges profondes, elle arrive à Ax-les-Thermes, où son parcours s'oriente
au Nord-Ouest en même temps qu'elle reçoit sur sa rive droite les eaux de
l'Oriège et de la Lauze, 2 torrents descendus comme elle de la crête frontière et
qui doublent son débit, lequel atteint alors environ 10 m³/s.

DSC08918

DSC08919

DSC08920

DSC08921

DSC08922

Posté par francoisepaul à 04:19 - ARIEGE - Commentaires [67] - Permalien [#]

21 janvier 2008

FINI LE SUD, JE REPARS DANS L'ARIEGE LA NEIGE EST DE RETOUR.....

DSC08632

DSC08633

DSC08634

Posté par francoisepaul à 05:03 - ARIEGE - Commentaires [49] - Permalien [#]