NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

11 juillet 2008

BRUGMANSIAS famille solanacées.....

Les brugmansias sont des plantes arbustives de la famille des Solanacées. Le genre
Brugmansia a longtemps été confondu avec le genre Datura, dont il était considéré
comme une espèce (Datura arborea). Comme le datura, le brugmansia possède en
effet des fleurs ayant la forme de trompettes (d'où son nom familier de trompette
des anges). La principale distinction entre les deux genres vient du fait que les
fleurs de datura sont érigées, alors que celles du brugmansia sont tombantes,
à la manière de clochettes. De plus, les brugmansias sont des arbustes, tandis que
la plupart des daturas sont des plantes herbacées. Les deux plantes sont cependant
très voisines, et elles ont les mêmes caractéristiques toxiques (voir datura) on note
en particulier la présence de scopolamine dans leur sève.

DSC00432

DSC00433

Posté par francoisepaul à 04:05 - Le Var arbustes à fleurs - Commentaires [68] - Permalien [#]

10 juillet 2008

GONEPTERIX CLEOPATRA LINNE ou CITRON DE PROVENCE.....

JE PASSE DE BONNE HEURE AUJOURD'HUI, CAR JE VAIS A MARIGNANE CHERCHER MES

DEUX PETITES FILLES CANADIENNES QUI ARRIVENT DE MONTREAL.......

DSC00430

DSC00431

Posté par francoisepaul à 04:13 - Le Var papillons - Commentaires [72] - Permalien [#]

09 juillet 2008

ROMNEYA COULTERI OU PAVOT EN ARBRE

Romneya coulteri est généralement appelé pavot en arbre, et plus rarement faux
pavot. C'est une vivace vigoureuse à port arbustif, originaire du sud de la
Californie. (USA) Il possède un feuillage profondément découpé, ainsi que
de larges fleurs blanches au coeur formé de grandes étamines jaunes, qui
apparaissent de juillet à octobre.
Pour peu que le Romneya trouve sa place au jardin il peut même devenir
envahissant. C'est souvent par la taille de ses fleurs blanches à coeur jaune qu'il
se fait remarquer. C'est une vivace relativement résistante au froid, dont la souche
pourra résister à des gels de l'ordre de -10°C environ.

DSC00436

DSC00437

Posté par francoisepaul à 04:07 - Le Var fleurs - Commentaires [73] - Permalien [#]

08 juillet 2008

LE CASTELLAS DE FORCALQUEIRET (VAR) SUITE.....

DSC00347

DSC00348

DSC00349

DSC00350

DSC00351

DSC00352

DSC00354

DSCOO411

Posté par francoisepaul à 04:17 - Le Var châteaux et monuments... - Commentaires [89] - Permalien [#]

07 juillet 2008

LE CASTELLAS DE FORCALQUEIRET (VAR)

Un peu d'histoire : les archives de Marseille nous apprennent que, entre 1213 et
1230, Raimon-Geoffroi, Vicomte de Marseille et Geoffroi Reforciat son fils,
achètent des domaines dont le château de Rocbaron, dans la région de
Forcalqueiret.
Implanté sur un promontoire escarpé du massif de Theméré, le château fort
domine la plaine de 130 mètres environ. C'est l'édifice militaire médiéval le plus
important du Var. Le sommet du piton est entièrement entouré d'un mur d'enceinte
qui renferme le château et le village, un profond fossé (douve sèche) complète
le dispositif de défense. Fortement remanié au XVème siècle, comme l'atteste le
"pris faict" de la construction de l'imposant logis, improprement appelé "Donjon"
en 1416, il est abandonné définitivement au cours du XVIIème siècle.
Dans l'intervalle, après la mort de Geoffroi Reforciat, la seigneurie demeure
320 ans dans la famille d'Agoult, puis devient le fief militaire d'Hubert de Vins,
chef du parti catholique, pourchassé par les protestants.Vers le milieu du
XVIIème siècle, le château est très vraisemblablement démantelé et abandonné.
La seigneurie appartient ensuite à Louis Palamède de Forbin, puis à Louis Sauveur
de Villeneuve en 1742. Ses descendants la conservent jusqu'en 1781, date ou elle
est transmise à la famille de Pontevès. Au début du XXème siècle, des propriétaires
roturiers se succèdent jusqu'en 1978. La municipalité rachète alors la parcelle
comportant le château.

DSC00341

DSC00342

DSC00343

DSC00344

DSC00345

DSC00346

LA SUITE DES PHOTOS DEMAIN.......

Posté par francoisepaul à 04:07 - Le Var châteaux et monuments... - Commentaires [87] - Permalien [#]

06 juillet 2008

JEUNE ARBUSTE ERYTHRINE......

DSC00276

DSC00277

Posté par francoisepaul à 04:06 - Le Var arbustes à fleurs - Commentaires [60] - Permalien [#]

05 juillet 2008

LANTANA (VAR) famille des verbénacées Ouest de l'Inde.....

Lantana camara, est un petit arbuste persistant de port buissonnant, de 60 cm à
2 m en tous sens, originaire des régions tropicales, et plus particulièrement de
l'Inde. Cette plante possède une floraison en panicules aux coloris variés, et des
feuilles persistantes ou semi-persistantes selon les climats.
Cet arbuste pousse dans les régions Méditerranéennes aux hivers doux, dans les
régions subtropicales et dans les régions tropicales, où il fleurit de manière
quasiment continue, et peut facilement devenir envahissant. Cette plante est
gélive à environ -2°C, mais pourra repartir de la souche jusqu'à -3°C ou -4°C,
selon les variétés.

DSC00232

DSC00233

DSC00236

DSC00235

DSC00249

DSC00250

Posté par francoisepaul à 04:07 - Le Var arbustes à fleurs - Commentaires [75] - Permalien [#]

04 juillet 2008

CARCES DANS LE VAR.....

L'origine du nom pourrait provenir des Romains qui auraient établi en ce lieu une
prison. Sur l'éperon qui domine le confluent de l'Argens et du Carami ainsi que
les quatre voies d'accès au village, les premiers seigneurs de Carcès, les
CHATEAURENARD, dressèrent en l'an 1000 le premier fort.

Dans deux chartes de 1085 et 1099, Bertrand et Bérenger, évêques de Fréjus,
restituèrent à l'abbaye de St Victor de Marseille, l'église de Ste-Marie-de-Pignans,
Ste-Marie-de-Barjols et toutes les églises situées dans la vallée de Carcès
(dont Notre-Dame de Carami de Carcès ci dessous....

DSC00371


DSC00372


DSC00373

NOTRE DAME DE CARAMI A CARCES....

DSC00374

 

Posté par francoisepaul à 04:05 - Le Var villages - Commentaires [73] - Permalien [#]

03 juillet 2008

ECOUTEZ EN REGARDANT CES CIGALES......

 

Sur la vidéo pas facile de les voir, car elles étaient plus hautes,  si elles nous

voient , elles arrêtent de chanter........ sur les photos elles étaient basses, mais ne

chantaient plus....

Pendant la période larvaire souterraine, qui dure de 10 mois à plusieurs années, la
nutrition se fait sur des racines. Les pattes avant sont munies d'une structure
fouisseuse qui lui permet de creuser des galeries. La structure de l'abdomen
est telle que l'urine abondante des larves de cigales est canalisée vers les pattes
avant, ce qui permet de ramollir la terre

Au terme de sa vie souterraine la "larve" de cigale gagne l'air libre et grimpe sur la
végétation environnante (grandes herbes, buissons, etc…). Solidement agrippée
elle y fera alors sa mue dite imaginale, et donnera donc un insecte parfait, c.a.d.
apte à se reproduire, mais aussi à chanter pour notre plus grand plaisir ….
à condition que ce soit un mâle!

La cymbalisation est produite chez le mâle et a pour fonction d'attirer les femelles.
Dès que la température est suffisamment élevée (environ 25 °C), le mâle « chante »,
ou plus exactement , il cymbalise.

La cymbalisation est le résultat de la déformation d'une membrane (un peu comme
le couvercle d'un bidon) actionnée par un muscle. Le son produit est amplifié dans
une caisse de résonance et s'évacue par des évents. La fréquence et la modulation
de la cymbalisation caractérisent les différentes variétés de Cigales. Le but
de cette cymbalisation est d'attirer les femelles de la même espèce

NYMPHES DE CIGALES

DSC00439

DSC00442

DSC00444

CIGALES....

DSC00504

DSC00010

DSC00507

Posté par francoisepaul à 04:03 - Le Var insectes - Commentaires [88] - Permalien [#]

02 juillet 2008

SOLANUM RANTONNETI (famille Solanacées.) Solanum rantonnetti

L'arbre à gentiane est une des espèces les plus cultivée pour l'ornement. On peut
le cultiver dans le jardin méditerranéen ou en bac que l'on prendra soin de rentrer
l'hiver venu.(rustique jusqu'à -10°C) Dans des conditions idéales de culture,
il vous enchantera par la multitude de ses  fleurs bleu-violet aux coeurs jaunes
pendant toute la belle saison.

Son feuillage est semi-persistant.

A utiliser sur treille, pergola en pleine terre ou en pot.

De culture facile, il se limite à une taille en fin d'hiver des branchages desséchés.
Il est préférable de bien pailler la souche du solanum pour les régions au climat
plus continental.

Rempotage au printemps.

DSC00223

DSC00222

DSC00221

DSC00227

DSC00228

DSC00226

Posté par francoisepaul à 04:02 - Le Var arbustes à fleurs - Commentaires [80] - Permalien [#]