NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

14 septembre 2007

LE TIRCIS (Pararge aegeria) famille des Nymphalidaes

Ce papillon est très courant et se rencontre principalement en lisière de bois,
le long des chemins forestiers et dans les clairières ensoleillées.
On le croise dès les premiers beaux jours aux endroits chauds plutôt près du sol.

DSC07370


DSC07374


DSC07375

Posté par francoisepaul à 04:45 - Papillons/Chenilles - Commentaires [80] - Permalien [#]

13 septembre 2007

JOLI CHEVAL DANS LE MARAIS.....(près Oléron)

DSC07231


DSC07233


16813634

Posté par francoisepaul à 05:03 - Animaux domestiques - Commentaires [77] - Permalien [#]

12 septembre 2007

LIBELLULE....

Les libellules sont des insectes de la sous-classe des Ptérygotes, de la section
des Paléoptères et de l'ordre des Odonates.

Le sous-ordre des Anisoptères correspond aux "Messieurs", .

Elles sont caractérisées par des ailes étendues à plat, non pétiolées et inégales,
des yeux souvent contigus, un vol rapide et des larves trapues surtout fouisseuses,
sans branchies (chambre respiratoire rectale).

Elle se nourrit de moustiques, éphémères, papillons, mouches, taons...

Le terme de "demoiselle" désigne des espèces distinctes du sous-ordre des Zygoptères.

(source wikipédia)

DSC06982


DSC06983


DSC06985

Posté par francoisepaul à 04:45 - Insectes - Commentaires [78] - Permalien [#]

11 septembre 2007

IBIS SACRES DANS LES MARAIS (près oléron) EN TRES GRAND NOMBRE....

DSC06995


DSC07001

IBIS SACRE ET AIGRETTE GARZETTE....

DSC07250


DSC07251


DSC07252

Photo prise face au soleil......

DSC07325

Posté par francoisepaul à 04:35 - Oiseaux - Commentaires [72] - Permalien [#]

10 septembre 2007

LA JUSSIE onagracées Plante très envahissante.....

La Jussie est une plante de la famille des Onagracées, et regroupe en fait deux
espèces : Ludwigia peploïdes et L. grandiflora. Introduite en France à la fin du
XIXème siècle, la jussie est aujourd'hui ce qu'on appelle une plante envahissante ;
elle prolifère dangereusement depuis le début des années 1990    

La jussie est une plante amphibie : elle se développe aussi bien sur les berges que
sous la surface de l'eau dans les eaux calmes et peu profondes. Elle fleurit de mai
à septembre et se reproduit naturellement par germination, mais c'est surtout
grâce au bouturage qu'elle prolifère rapidement : un bout de feuille peut redonner
un individu entier. Elle double sa biomasse en vingt jours !!!
La jussie n'a pas de prédateurs ou de parasites qui limitent sa croissance rapide,
elle forme un tapis dense et homogène sur les berges en empêchant d'autres
espèces de se développer. Le milieu, trop homogène, n'est pas propice à la faune
en général, aux oiseaux en particulier.

DSC07341


DSC07340


DSC07321



DSC07323


DSC07342

Posté par francoisepaul à 04:53 - Plantes aquatiques - Commentaires [70] - Permalien [#]

09 septembre 2007

DIAPORAMAS

  • LES FICHIERS UTILISES POUR CES DIAPORAMAS SONT LOURDS ET VOUS DEVEZ AVOIR UNE LIGNE PERFORMANTE
  • OU ETRE PATIENT
  • C' EST POURQUOI DES RENSEIGNEMENTS SONT FOURNIS A SAVOIR TAILLE EN MEGA OCTETS ET DEROULEMENT
  • QUI PEUT AVOIR LES VALEURS à AUTOMATIQUE(pas intervention) m MANUELLE (au clic) am (à la demande)
  • EX: (2.5 a) TAILLE 2,5 MO DEROULEMENT AUTOMATIQUE
  • am EXCEPTIONNELex. une parole synchronisée avec les images

Posté par francoisepaul à 04:34 - .DIAPORAMAS/PANORAMAS - Commentaires [62] - Permalien [#]

08 septembre 2007

SAUTERELLE

Les sauterelles sont des insectes orthoptères communs presque partout dans le
monde et qui se déplacent en sautant à l'aide de leurs longues pattes postérieures.

Le nom « sauterelle » est réservé par les spécialistes pour certaines espèces
orthoptères à antennes longues appartenant à la famille Tettigoniidae
(anciennement ensifères).
Dans le langage courant le nom est souvent aussi utilisé pour les espèces du
sous-ordre Caelifera, qui ont des antennes courtes, mais ces derniers sont plus
correctement appelés sauteriaux ou criquets.

En France, la Tettigonia viridissima ou grande sauterelle verte est très courante.
elle est parfois confondue avec la tettigonia cantans dont les ailes sont beaucoup
plus courtes.

Les sauterelles sont toutes bien adaptées au saut. La femelle possède un
oviscapte plus ou moins long en forme de sabre.

DSC07122


DSC07120

Posté par francoisepaul à 04:48 - Insectes - Commentaires [63] - Permalien [#]

07 septembre 2007

HERBE DE LA PAMPA (Cortaderia selloana)dans les marais.

L'herbe de la pampa  est une grande plante herbacée vivace de la famille des
Poacées, sous-famille des Arundinoideae. Originaire d'Amérique du Sud, elle est
souvent cultivée comme plante ornementale. c'est une plante envahissante.

L'herbe de la pampa est une grande graminée pouvant atteindre trois mètres de haut,
poussant en bouquets denses.

Les feuilles persistantes, longues et élancées de 1 à 2 m de long et 1 cm de large,
ont les bords très coupants et doivent être manipulées avec précaution. Leur couleur
va du vert-bleuâtre au gris argent.

Les fleurs sont groupées dans des panicules blancs très denses, de 20 à 40 cm de
long, portés par des tiges hautes de 2 à 3 mètres;

L'herbe de la pampa est hautement adaptable et peut croitre dans une large gamme
de milieux et de climats. Elle est aussi très prolifique, chaque pied pouvant produire
plus d'un million de graines au cours de sa vie.

JEUNE PLANTE.....

DSC07269


DSC07270


DSC07271

PLANTE ADULTE.....

DSC07272


DSC07273


DSC07275

Posté par francoisepaul à 04:40 - Plantes - Commentaires [76] - Permalien [#]

06 septembre 2007

JEUNES CYGNES......REGROUPES. (des bébés les gris)

DSC07227


DSC07229


DSC07224

DSC07226

Posté par francoisepaul à 04:52 - Oiseaux - Commentaires [76] - Permalien [#]

05 septembre 2007

PAON-DU-JOUR (Nymphalis io)

Le Paon du jour est de taille moyenne (entre 5 et 6 centimètres du bout d'une
aile à l'autre). Il est aisément identifiable par ses ocelles (oeil) vives sur un fond
vermeil qui rappellent ceux des plumes de paon (d'où son nom vernaculaire). Le
revers brun de ses ailes lui permet de se glisser au sein des feuilles mortes sans qu'il
soit visible. Les ocelles sont exposés lorsque le papillon est troublé par un prédateur
(tel qu'un oiseau). Cet démonstration brutale de l'éclat de ses ailes accompagné par
l'effleurement des ailes ouvertes ( qui créé un bruit de sifflement), effraie et repousse
l'importun. En effet, les ailes ouvertes créent l'impression d'un visage de mammifère
tel qu'un chat, et ceci décourage le prédateur assez longtemps pour que le Paon
du jour puisse prendre la fuite.

Après l'accouplement, le paon du jour pond ses oeufs par séries, jusqu'à 500
individus à la fois amassé au revers des feuilles de la plante nourricière
(majoritairement de l'Ortie dioïque). Ces oeufs sont de couleur pâle, allant du jaune
au vert.

DSC07281


DSC07284


DSC07285

Posté par francoisepaul à 04:33 - Papillons/Chenilles - Commentaires [69] - Permalien [#]