NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

25 juillet 2007

DECOUVREZ LA GROTTE COSQUER



cliquez sur lUMEA si vous voulez la découvrir (3.4 m)

OH LES VACHES..



cliquez sur la vache et vous les verrez(3.0 a)

Posté par francoisepaul à 04:22 - .DIAPORAMAS/PANORAMAS - Commentaires [53] - Permalien [#]

24 juillet 2007

PANICAUT MARITIME

Les panicauts sont des plantes herbacées bisanuelles
ou vivaces du genre Eryngium appartenant à la la famille
des Apiacées.

On en compte environ 230 espèces et plusieurs espèces
sont cultivées comme plantes d'ornement.

Eryngium maritimum — panicaut maritime. C'est une plante
vivace vert-bleuté aux feuilles coriaces, épineuses, aux fleurs
en capitules arrondis. On le rencontre en taches parfois importante
dans les dunes et zones de galets du littoral.

source wikipédia

DSC06693

DSC06694

DSC06695

DSC06696

Posté par francoisepaul à 05:13 - Plantes sauvages - Commentaires [65] - Permalien [#]

23 juillet 2007

PLANTES DES DUNES

LAVANDE DE MER

La lavande de mer, saladelle commune, lilas de mer ou
statice commun aime bien avoir les pieds dans un terrain
salé.
C'est une plante familière des côtes et des dunes ;
elle se plait dans un sol sableux et le sel ne l'effraie pas.
Vivace, elle est  recherchée comme fleur décorative
dans les bouquets secs. Attention néanmoins ! Sur certains
endroits (sur les côtes d'Oléron) toute cueillette est interdite.

DSC06190

Photo_053

Photo_052

LAGURE OVALE

Le lagure ovale, appelé aussi gros-minet ou queue-de-lièvre,
est une plante herbacée annuelle de la famille des Poacées
assez commune en Europe dans les régions littorales.

Elle est parfois cultivée comme plante ornementale pour
ses inflorescences soyeuses et décoratives, utiles pour
la confection de bouquets secs.

Photo_051




Posté par francoisepaul à 04:55 - Commentaires [61] - Permalien [#]

22 juillet 2007

LIBELLULE JAUNE......sympetrum de Fonscolombe

Sympetrum de Fonscolombe (merci Bruno)

Les libellules sont des insectes de la sous-classe des
Ptérygotes, de la section des Paléoptères et de l'ordre
des Odonates.

Le sous-ordre des Anisoptères correspond aux "Messieurs", .

Elles sont caractérisées par des ailes étendues à plat,
non pétiolées et inégales, des yeux souvent contigus,
un vol rapide et des larves trapues surtout fouisseuses,
sans branchies (chambre respiratoire rectale).

Elle se nourrit de moustiques, éphémères, papillons, mouches,
taons...

Le terme de "demoiselle" désigne des espèces distinctes
du sous-ordre des Zygoptères.

DSC06642

DSC06642

DSC06644

Posté par francoisepaul à 05:01 - Insectes - Commentaires [66] - Permalien [#]

21 juillet 2007

OXYOPES FEMELLE

DSC06671

DSC06669

Posté par francoisepaul à 05:05 - Arachnides (araignées) - Commentaires [52] - Permalien [#]

20 juillet 2007

CHEVRES DE PONS LE CHATEAU.....

La chèvre est un mammifère herbivore et ruminant,
appartenant à la famille des bovidés, sous-famille des
caprinés ou caprins. La chèvre a été domestiquée depuis
très longtemps, surtout pour sa viande, sa peau et ses
poils et, plus spécialement dans la région méditerranéenne,
pour son lait.

C'est un animal de petite taille, à cornes arquées, très agile,
particulièrement adapté au saut. On la trouve dans toutes
les régions du globe, particulièrement en montagne.
Les mâles sont appelés boucs, les petits « chevreaux »
ou « cabris », ou sur un mode familier « biquets ».

Les chèvres peuvent se trouver à l'état sauvage,
mais la plupart du temps, elles sont domestiquées.
Leur domestication est ancienne (au moins VIIIe millénaire
av. J.-C.). Elles sont élevées pour leur lait, leur cuir, leur
poil et leur viande,
Enfin, des chèvres d'espèces naines sont également
élevées comme animaux de compagnie.

Certaines races sont élevées spécialement pour leurs poils :
c'est le cas de la chèvre angora, originaire de Turquie
dont le poil sert à produire le mohair, c'est aussi le cas
de la chèvre du Cachemire ; d'autres uniquement pour la viande

DSC06673

DSC06674

DSC06675

DSC06676

DSC06677

Posté par francoisepaul à 04:55 - Animaux domestiques - Commentaires [59] - Permalien [#]

19 juillet 2007

LES ABEILLES SUR LES LAVANDES......

DSC06681

DSC06682

Posté par francoisepaul à 04:51 - Insectes - Commentaires [64] - Permalien [#]

18 juillet 2007

POT POURRI PHOTOS

 


  cliquer sur la chouette et vous verrez(2.4 a)  

Posté par francoisepaul à 05:08 - .DIAPORAMAS/PANORAMAS - Commentaires [63] - Permalien [#]

17 juillet 2007

HERON ET TADORNE DE BELON DANS LE MARAIS.....

HERON CENDRE

De la même famille que les cigognes, les hérons cendrés se
caractérisent par un long cou, un bec long et pointu et
de hautes pattes. Le héron cendré possède une excellente
vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire
frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir
aux moindres bruits suspects. Le héron cendré atteint
en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85
m pour un poids de 1,6 à 2 kg.

Le héron cendré présente un plumage à dominante grise.
Les jeunes ont un plumage plus terne : leur dos est gris-brunâtre,
leur cou est gris et leur ventre est blanc rayé noir. Ils n'ont pas de
"huppe". Les jeunes hérons acquièrent leur plumage d'adulte à l'âge
de deux ans. Le héron cendré peut vivre 35 ans.

Photo_054

TADORNE DE BELON

Le tadorne de Belon (Tadorna tadorna) est un oiseau appartenant
à la famille des anatidés.

Il mesure entre 58 et 67 cm.

Le mâle a la tête noir-verdâtre, un bec rouge avec une caroncule
rouge, une bande pectorale rousse, des ailes noires et le reste
du corps blanc. La femelle est plus terne et n'a pas de caroncule
sur le bec, souvent plus marqué de noir. Les poussins sont couverts
d'un duvet brun sombre et blanc. Les jeunes se distinguent des
adultes par les couvertures ailaires fortement marquées de brun
noir et l'absence de bande pectorale.

Le tadorne de Belon est une espèce grégaire.

La reproduction a lieu dès le début du printemps ;
le nid est placé dans un trou d'arbre, de talus ou un
terrier de lapin, voire sous des buissons ou des situations
encore plus insolites (anfractuosité de falaise, blockhaus ou cabanon en bois).

source wikipédia

tadorne_de_belon

Posté par francoisepaul à 04:26 - Oiseaux - Commentaires [68] - Permalien [#]

16 juillet 2007

RAINETTES DANS LE JARDIN

La rainette verte (Hyla arborea) est un amphibien
de la famille des Hylidés.

C'est une petite grenouille qui ne dépasse pas 5 cm
de long, à la peau lisse, verte, au ventre gris et présentant
une bande brune de l'œil aux flancs. Elle possède des pelotes
adhésives au bout des phalanges lui permettant de grimper
aux arbres.

Les rainettes vertes se rencontrent dans les milieux
marécageux et boisés mais toujours à proximité de l'eau.
Ce sont les seuls amphibiens européens à mœurs arboricoles.
Elles ont une activité nocturne. Leur régime est composé
en particulier d'insectes volants.

La période de reproduction a lieu au printemps de mars
à juin. Les femelles pondent de 800 à 1000 œufs en masses
flottantes.

Les têtards présentent une crête dorsale marquée et des
mouvements vifs et rapides semblables à ceux des alevins.

C'est une espèce bruyante, et les mâles forment des chœurs
nocturnes sonores caractéristiques. On peut en apercevoir
le soir près des points d'eau dans un jardin .
source wikipédia

DSC06036

Photo_165

Photo_170

Photo_172

Posté par francoisepaul à 04:39 - Batraciens - Commentaires [68] - Permalien [#]