NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

10 juillet 2007

PISAURA MIRABILIS SUR SON COCON.......

La pisaure admirable (Pisaura mirabilis) est une araignée
chasseuse de la famille des Pisauridés, de l'ordre des aranéides.

Elle ne tisse pas de toile pour capturer ses proies
mais se nourrit en les chassant dans les herbes basses.
Pour se faire reconnaître, le mâle présente à la femelle,
une proie morte enrobée de soie et, probablement,
imprégnée par les phéromones de la femelle.
L'accouplement dure environ une heure, pendant
que la femelle consomme le présent qui lui a été fait.
Quelques temps plus tard, la femelle pond les œufs dans
un cocon qu'elle transporte à l'aide de ses pattes-mâchoires
durant le temps de la maturation des œufs. Une fois proche de
l'éclosion, elle fixe le cocon à des herbes basses.
Elle fabrique alors une « pouponnière » de soie, sorte de cloche
de soie dans les herbes, où les jeunes vont demeurer. Elle reste
à proximité de cette cloche durant les premières phases
de développement des jeunes, cloche qu'ils ne quittent
qu'après leur seconde mue, lorsqu'ils deviennent capables
de chasser et se nourrir.

La femelle mesure de 10 à 15 mm, le mâle 10 à 12.
La coloration générale varie du gris au brun. Le céphalothorax
comporte une large bande longitudinale sombre avec au milieu
une ligne blanche ou jaune terminée vers l'avant par une touffe
de poils. Une trainée claire très nette part des yeux latéraux
vers l'arrière. L'abdomen est de couleur très variable et plus
claire sur les côtés, le folium sombre a un contour ondulant
plus nettement délimité chez le mâle que chez la femelle.

source wikipédia

DSC06403

DSC06404

DSC06408

Posté par francoisepaul à 05:17 - Arachnides (araignées) - Commentaires [69] - Permalien [#]

09 juillet 2007

FAMILLE CYGNES DANS LE MARAIS......

DSC06569

DSC06570

DSC06576

DSC06578

DSC06575

DSC06572

Posté par francoisepaul à 04:58 - Oiseaux - Commentaires [71] - Permalien [#]

08 juillet 2007

COQUELICOTS

Le coquelicot (Papaver rhoeas), appelé aussi ponceau,
pavot coquelicot ou encore pavot rouge, est une plante
dicotylédone de la famille des Papavéracées, ou pavots.
Très abondant dans les champs, les bords de chemins
ou les terrains vagues à partir du mois d'avril, il se distingue
par sa couleur rouge et par le fait qu'il forme souvent de grands
tapis colorés visibles de très loin et qui ont souvent inspiré
les peintres impressionnistes (on doit à Claude Monet plusieurs
tableaux de champs de coquelicots). D'abord écrit coquelicoq (1545),
son nom est une variante de l'ancien français coquerico,
désignant le coq par onomatopée. Il s'agit d'une métaphore
entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq.

Comme tous les pavots, le coquelicot a des effets narcotiques
dus aux alcaloïdes qu'il contient. En phytothérapie, on utilise
ses pétales séchés, dont on fait le plus souvent des tisanes.
Ses effets apaisants se font sentir sur l'adulte, mais surtout
sur les jeunes enfants (on mélangeait autrefois du coquelicot
à la bouillie des enfants pour faciliter leur sommeil). Par ses
propriétés émollientes, sédatives et béchiques, le coquelicot
est un calmant de la toux et des irritations de la gorge.
Il est alors utilisé sous forme de pastilles à sucer.

Photo_374

Photo_258

Posté par francoisepaul à 04:37 - Fleurs sauvages - Commentaires [57] - Permalien [#]

07 juillet 2007

BOVINS LIMOUSINS DANS LE MARAIS.......

C'est une vache de  moyen à grand format, à robe uniforme
de couleur froment vif avec des auréoles plus claires autour
des yeux et du mufle.

C'est une vache qui de très bonnes aptitudes bouchères
et des qualités maternelles intéressantes, notamment la
facilité de vêlage. Elle se caractérise aussi par sa grande
fertilité et sa longévité. Elle est appréciée pour la finesse
de sa viande, réputée pour sa tendreté, et pour son excellent
rendement de carcasse. (squelette fin, donc bon rendement
en viande) Ses produits peuvent être valorisés à tout âge
(veau de lait, veau de Lyon, broutard...) ce qui procure aux
éleveurs une grande souplesse d'exploitation. La viande
possède plusieurs labels rouges, regorupés soue la marque
"blason prestige".

Elle possède aussi des qualités de rusticité héritées de sa
sélection dans une région pauvre. Elle mange un fourrage
médiocre sur un sol granitique déminéralisé et acide, et
supporte les écarts de température sur de collines qui
atteignent 1000 m d'altitude.

(wikipédia)

DSC06557

DSC06558

DSC06559

DSC06560

DSC06580

Posté par francoisepaul à 05:10 - Animaux domestiques - Commentaires [55] - Permalien [#]

06 juillet 2007

UMEA DE 3 MOIS A NOS JOURS

 

vous voulez la voir? alors cliquez sur elle(1.7 a)

Posté par francoisepaul à 04:35 - .DIAPORAMAS/PANORAMAS - Commentaires [58] - Permalien [#]

05 juillet 2007

Leste brun, Sympecma fusca, que l'on appelle aussi Brunette hivernale.

Les demoiselles sont des insectes (Insecta), sous-classe
des ptérygotes (Pterygota), infra-classe des paléoptères
(Palaeoptera ou Paleoptera), ordre des odonates (Odonata).
Elles constituent le sous-ordre des zygoptères.

Elles sont caractérisées par :

des ailes pétiolées à peu près égales et repliées au repos
(sauf chez les Lestidae qui les gardent étalées),
des yeux non contigus,
un vol plus lent que celui des libellules,
des larves élancées, grêles, surtout nageuses, à branchies
terminales lamelleuses.

Il existe trois super-familles chez les zygoptères :

les Calopterygoidea  : caloptères Calopteryx et Epallage
les Coenagrionoidea  : cœnagrions Coenagrion et Platycnemis
les Lestoidea : lestes Lestidae
(source wilipédia)

DSC06531

DSC06533

DSC06533

Posté par francoisepaul à 04:52 - Insectes - Commentaires [73] - Permalien [#]

04 juillet 2007

CHEVAUX DANS LES MARAIS

DSC06564

DSC06565

DSC06566

DSC06567

DSC06568

Posté par francoisepaul à 04:32 - Animaux domestiques - Commentaires [71] - Permalien [#]

03 juillet 2007

JEUNES HIRONDELLES DES CHEMINEES SUR ANTENNE VOISIN.....

L'hirondelle est un oiseau migrateur familier qui installe son nid
près des habitations (traditionnellement dans les granges et étables).
Ces oiseaux font partie de l'ordre des Passeriformes dont
ils constituent la famille des Hirundinidae.

Les hirondelles sont dans de nombreux pays des espèces protégées,
mais il semble que comme toutes les espèces insectivores,
elles pâtissent de la régression ou de l'empoisonnement de
leur nourriture par les pesticides. Il est probable qu'elles subissent
aussi les effets de la pollution urbaine et il semble que lorsqu'une
espèce a déserté une ville, elle n'y revienne que difficilement.
Il semble qu'elles puissent aussi accumuler les pesticides,
les métaux lourds et d'autres polluants eux-mêmes accumulés
par les insectes qu'elle consomme. Ces toxiques sont notamment
stockés dans ses graisses, puis relargués dans l'organisme lors
de l'épuisant voyage de migration vers le sud, affectant fortement
les chances de survie de l'oiseau.

Par ailleurs, les bâtiments modernes, aux matériaux souvent lisses
(verre, acier, béton..), sont souvent moins adaptés à l'accueil
des hirondelles de cheminées et de fenêtre,

Le fait que les parents jettent par dessus le nid les fientes
de leurs oisillons peut également localement poser problème
(souvent résolu par la pose d'un plateau sous le nid).

Enfin, depuis 2004, les peurs suscitées par la grippe aviaire ont
incité des gens à détruire des nids ou nichées (c'est strictement
interdit, et probablement non seulement inutile, les hirondelles
ne faisant pas partie des espèces à risque (il semble que le
commerce et l'élevage des volailles et canards soient de loin
la première source de risque), mais contre-indiqué,
car en détruisant les nids, on favorise les moustiques et les mouches
qui sont porteurs de maladies transmissibles également dangereuses.

Les élevages industriels et le traitement antiparasitaire des animaux
privent aussi les hirondelles de nombreux insectes qu'elles capturaient
dans les prairies ou autour des étables, porcheries et écuries
où ces derniers se nourrissaient.
(source wikipédia).

DSC06542

DSC06545

DSC06546

DSC06547

Posté par francoisepaul à 05:09 - Oiseaux - Commentaires [70] - Permalien [#]

02 juillet 2007

THOMISE ARAIGNEE-CRABE SON CASSE CROUTE....

La famille des Thomisidae est un taxon d'araignées
aranéomorphes. Plusieurs espèces sont mimétiques
de diverses parties végétales (surtout les fleurs),
qui leur servent de support pour la chasse à l'affût.
Elles ont des pattes antérieure I et II plus fortes et
plus longues que les postérieures III et IV et dirigées
latéralement, ce qui leur valent le nom vernaculaire
d'araignées-crabes. Certaines espèces sont parfois
baptisées thomises.La famille des Thomisidae est un
taxon d'araignées aranéomorphes. Plusieurs espèces
sont mimétiques de diverses parties végétales (surtout les fleurs),
qui leur servent de support pour la chasse à l'affût. Elles ont
des pattes antérieure I et II plus fortes et plus longues que les
postérieures III et IV et dirigées latéralement, ce qui leur valent
le nom vernaculaire d'araignées-crabes. Certaines espèces
sont parfois baptisées thomises.
(source wikipédia)

DSC06293

DSC06296


Posté par francoisepaul à 04:42 - Arachnides (araignées) - Commentaires [71] - Permalien [#]

01 juillet 2007

FAMILLE CYGNES EN BALADE DANS LE MARAIS


FAMILLE CYGNES
Vidéo envoyée par francoisepaul

Posté par francoisepaul à 04:15 - Oiseaux - Commentaires [61] - Permalien [#]