NATURE, FAUNE , FLORE, REGIONS

flamants roses,cigognes,anes,papillons, nature,faune,flore,mantes religieuses,rainettes,,photos, animaux, citronniers, insectes, oiseaux,reptiles, , roses, iris, ariege, mimosa, camelia, citrons, orchidées, romarin, arcachon, nature, faune et flore,bourd

25 mai 2007

BOVINS DANS LE MARAIS

 La limousine est une race bovine rustique spécialisée dans la
production de viande, originaire de l'ouest du Massif central
(Limousin).

C'est une vache de moyen à grand format, à robe uniforme
de couleur froment vif avec des auréoles plus claires autour
des yeux et du mufle.
C'est une vache qui de très bonnes aptitudes bouchères
et des qualités maternelles intéressantes, notamment la facilité
de vêlage. Elle se caractérise aussi par sa grande fertilité
et sa longévité. Elle est appréciée pour la finesse de sa viande,
réputée pour sa tendreté, et pour son excellent rendement
de carcasse. (squelette fin, donc bon rendement en viande)
Ses produits peuvent être valorisés à tout âge (veau de lait,
veau de Lyon, broutard...) ce qui procure aux éleveurs une
grande souplesse d'exploitation. La viande possède plusieurs
labels rouges, regroupés soue la marque "blason prestige".
(source wikipédia)

Photo_064

Photo_065

Photo_069

La charolaise est une race bovine spécialisée pour la production de
viande, à la robe crème ou blanche

Elle est originaire des régions de Charolles (capitale du Charolais,
en Saône-et-Loire) et de Nevers (capitale du Nivernais, dans
la Nièvre), et est aujourd'hui répandue dans toute la France
et sur tous les continents

Photo_001

Photo_026

Photo_1059

Photo_002

Posté par francoisepaul à 04:39 - Animaux domestiques - Commentaires [67] - Permalien [#]

24 mai 2007

FAMILLE CYGNES DANS LE MARAIS (9 petits) VIDEO

BEAUCOUP DE VENT DANS LE MARAIS , DE PLUS FACE AU SOLEIL, ET FAMILLE CYGNES PRENAIT SON REPAS......






Posté par francoisepaul à 04:50 - Oiseaux - Commentaires [73] - Permalien [#]

23 mai 2007

NENUPHARS DANS UNE MARE PRES DE CHEZ MOI....

Plante aquatique, dicotylédone, de la famille des Nymphaéacées,
de l'ordre des Nymphaeales (contrairement au lotus qui fait
partie des Nélumbonacées), à rhizome, aux feuilles arrondies
flottantes, aux fleurs solitaires blanches, jaunes, violacées
ou rougeâtres, se développant à la surface des eaux calmes
dans les pays chauds et tempérés.

Photo_004

Photo_005

Photo_006

Photo_008

Photo_046

Posté par francoisepaul à 05:13 - Plantes aquatiques - Commentaires [79] - Permalien [#]

22 mai 2007

PHOTOS CIGOGNES ET SES CIGOGNEAUX

Je ne peux m'empêcher de vous faire partager ces photos...

Photo_034

Photo_047

Photo_048

Photo_049

Photo_050

Photo_052

Photo_055

Posté par francoisepaul à 04:54 - Oiseaux - Commentaires [84] - Permalien [#]

21 mai 2007

FAMILLE CIGOGNES EN VIDEO MARAIS BROUAGE

BONNE SURPRISE DES BEBES SONT NES.........

La ponte commence vers la mi-mars ou en avril. La femelle
dépose en général 4 oeufs blancs et brillants, à raison  d'un
tous les deux jours.
Il arrive, lors d'une ponte trop importante, que des oeufs
et même des nouveau-nés, soient jetés hors du nid par les
adultes, en guise de contrôle des naissances, surtout si la
nourriture ne s'avère pas suffisante pour nourrir les petits .
L'incubation commence au premier ou au second oeuf pondu,
partagée entre les deux parents, la femelle pendant la nuit,
et le couple pendant la journée. L'incubation dure environ 32 à 34 jours.
Le couple prend grand soin des poussins, un adulte restant
en permanence au nid. Ils les protègent du soleil en entrouvrant
les ailes pour leur faire de l'ombre. Mais le danger vient des
trop fortes pluies qui peuvent noyer les poussins si le nid n'est pas
suffisamment aéré pour laisser passer l'eau de cette immense baignoire.
Les deux adultes nourrissent les jeunes par régurgitation
dans le nid où les poussins picorent. A l'âge de deux ou
trois semaines, les jeunes sont nourris toutes les deux heures.
Le premier vol a lieu à l'âge de 55 à 60 jours. Les jeunes volent
avec les parents et s'éloignent, mais reviennent dormir au nid
où les adultes les nourrissent comme en plein jour.
Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 4 ou 5 ans,
mais certains se reproduisent à 3 ans, parfois même plus tôt,
mais souvent les couvées ne vivent pas par manque de nourriture,
les parents manquant certainement de maturité.
Cette espèce se reproduit une seule fois par an.

Après deux mois passés au nid à se nourrir et à dormir,
les cigogneaux sont tout à fait semblables à leurs parents,
à la différence de la couleur des pattes et du bec,
qui restent noirs et oranges encore quelques mois.

(source www.oiseaux.net.com)


 

Posté par francoisepaul à 04:52 - Oiseaux - Commentaires [66] - Permalien [#]

20 mai 2007

PETITES RAINETTES

Un coucou avec mes petites rainettes.....

Photo_041

Photo_042

Photo_392

DEMAIN  QUEL PLAISIR POUR MOI, LES BEBES CIGOGNES EN VIDEO

Posté par francoisepaul à 05:01 - Batraciens - Commentaires [64] - Permalien [#]

19 mai 2007

ORPIN ACRE (POIVRE DES MURAILLES) Famille Crassulaceae

Plante vivace à tige rampante ou grimpante de 5 à 15 cm de long.
Feuilles épaisses, ovales, aplaties sur le dessus, jusqu'à 4 mm
de long, légèrement éperonnées ou sans éperon ; saveur poivrée,
d'où le nom. Fleurs à pétales jaune d'or, presque à l'horizontale,
6 à 9 mm de long. Ombelle lâche.

Habitat : murs, remblais, rochers, dunes de sable, gazons secs, etc..

Ceux là sont en grands nombres sur la dune....

Ancienne plante médicinale appelée "orpin brûlant" pain des
oiseaux ou herbes à verrues. TOXIQUE.

Photo_164

Photo_143

Photo_144

Posté par francoisepaul à 04:55 - Fleurs sauvages - Commentaires [56] - Permalien [#]

18 mai 2007

OROBANCHE CARYOPHYLLACEA

 Plantes herbacées sans chlorophylle de la famille des
orobanchacées comprenant environ 150 espèces originaires
des régions tempérées de l'hémisphère nord.

Ces plantes sans chlorophylle dépendent entièrement
de plantes-hôtes pour les éléments nutritifs dont elles ont besoin.

L'orobanche caryophyllacea est une espèce commune
qui pousse un peu partout.

Elle parasite surtout les Rubiacées. Les fleurs forment
un épi qui devient lâche La corolle est de couleur variable,
jaune clair à rouge brunâtre. La lèvre inférieure est divisées
en trois lobes à peu près égaux. La lèvre supérieure est
à peine échancrée. Le calice est fendu jusqu'à la     base,
ou presque, en deux parties entières ou à deux dents.
La bractée atteint la longueur de la corolle. Les étamines
sont insérées à un ou deux millimètres au dessus     de la
base du tube de la corolle qui est plus ou moins
brusquement arqué au tiers supérieur. Le stigmate
est pourpre à brun, très rarement jaune.

Photo_159

Photo_159

Photo_119

Photo_157

Photo_160

Posté par francoisepaul à 04:38 - Fleurs sauvages - Commentaires [70] - Permalien [#]

17 mai 2007

CYGNE CHANTEUR ET CYGNE TUBERCULE (voici les différences)

Le CYGNE CHANTEUR, mesure entre 140 et 165 cm.Le plumage
est entièrement blanc, son bec jaune et noir.La couleur du
bec le distingue des autres espèces de cygne; le jaune est
très étendu et seule la pointe du bec est noire contrairement
au CYGNE SIFFLEUR dont le bec est majoritairement noir.
La distinction entre le cygne chanteur et le CYGNE DE BEWICK
est plus délicate, le jaune sur le bec du cygne de Bewick
étant généralement restreint à la région nasale. Les oiseaux
se nourrissant dans des eaux ferrugineuses ont souvent
le plumage teinté de roussâtre.

Ordre : Anseriformes
Famille : Anatidés

CYGNE CHANTEUR

Photo_063

CYGNE TUBERCULE

Photo_065

Photo_074

Posté par francoisepaul à 04:43 - Oiseaux - Commentaires [63] - Permalien [#]

16 mai 2007

COURLIS ET AVOCETTE DU MARAIS

LE COURLIS (Ordre : charadriiformes)
 

Le courlis cendré est le plus grand des limicoles européens
De la famille des bécassins (anciennement limnodromes),
il se distingue par son long bec incurvé vers le bas qui
lui a valu son nom scientifique Numenius
(du grec néoménie : nouvelle lune) et arquata
(du latin arcuata : courbé en arc). Ses longues pattes
sont gris-bleu, terminées par 4 doigts, c'est un marcheur.
Le plumage est moucheté et strié de gris, roux, brun,
fauve et blanc. Le croupion blanc bien visible au vol.
Corps plus grand et bec plus long que celui du corlieu
(à tête rayée). La femelle du courlis cendré est plus
grande et a un bec plus long que celui du mâle
(cela n'est pas toujours évident à observer).
Le juvénile est Courlis cendré davantage chamois
et présente un bec plus court et moins arqué.

courlis

AVOCETTE (famille recurvirostridés) (ordre charadriiformes)

Limicole assez grand et élégant au plumage noir et blanc.
L'avocette élégante à un long cou, son grand bec mince
retroussé vers le haut est approprié à sa façon de se nourrir.
Longues pattes bleues gris pâle. La femelle à parfois
l'oeil légèrement cerclé de blanc. Pieds palmés.
Sexes semblables.

avocette

Posté par francoisepaul à 04:40 - Oiseaux - Commentaires [68] - Permalien [#]